Ton souvenir


18

 

Ton souvenir

 

Ton souvenir

*

Sans bruit, le ciel vaporeux que l’âme frôle,

Tressaillit au baiser intime des songes,

Qui glisse à peine sur cette voûte créole,

Et revient sur ton souvenir où s’allonge.

*

Rivé à l’infini, bercé de roses pâles,

Toujours blotti parmi les parfums diaphanes,

Sous les accords prolongés des nuits d’opale,

S’effile dans son coffret de filigrane.

*

L’instant muet trébuche, palpite en sourdine,

Sur les cils du crépuscule et ses délices,

D’où naît le cœur des routes abyssines,

Et les limpides flots perlés de supplices.

*

En haut de grandes sources pures se couronne,

Sous le murmure cristallin des soirs vermeils,

Dans la douceur des brises nues qui chantonne,

Au creux du temps nimbé d’extase et sans pareil.

*

© Liz    

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lucia Galb
    Mai 01, 2019 @ 06:31:38

    Joli mois de Mai ma chère Liz
    Bisous du coeur ♥♥

    Réponse

  2. Le Jardin Secrêt De Marguerite
    Mai 01, 2019 @ 07:52:39

    bon mois de mai Liz j’espère que le soleil est au rv chez toi;)

    Réponse

  3. Dany de tara
    Mai 02, 2019 @ 07:50:32

    Il y a des souvenirs qui ne s’effacent jamais ma Liz
    Très beau poème
    Bisous tendresse pour toi l’amie de trop loin

    Réponse

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :