Au carrefour du cœur


-

 

Au carrefour du cœur

Au carrefour du cœur

*

A chaque vertige des cimes silencieuses,

Qui au réveil de l’aube en feu déchire le ciel,

Je rêve, aux creux des draps sablés de miel,

A quelques mots de toi, d’une vie délicieuse.

*

La vague frémit et vêt les grains des couches,

Courbant l’orée diamantine à mon appel soûlé,

Englouti aux éclats voraces des soupirs brûlés,

Aux brises des caresses qui me veloute la bouche.

*

L’émoi s’émousse, témoin cambrant la peau,

Et lors ton cœur m’habite je largue mes pleurs,

Au vent infatigable qui affine le temps sableur,

Au chuchotis flou qui ourle la nappe des eaux.

  

*

Mais quand le manque fleurit aux yeux, dans l’âme,

L’immuable silence éclair le vide de mon espace,

Sabre le cœur amarré de cris et souvenirs voraces,

Pour diffuser le vœu impatient que la chair réclame!

*

© Liz    

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. kmaidy
    Juin 10, 2017 @ 22:44:54

    alors délicieux rêves à toi ma Liza !
    bises et bon dimanche !

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :