Captive à cet ailleurs


7a22a9f1d5ef8af7945a814b1e58820b

Captive à cet ailleurs

Captive à cet ailleurs

*

L’exquise courbe de lune caresse le voile d’azur,

Et chaque ombre s’éteint au seuil des lumières,

Où l’éclat brouillé frémit dans l’œil des frontières, 

Par-delà de l’infini où luit la rose perlée d’air pur.

*

En teintes fragiles l’amour se plie silencieux,

Et la pensée court vers l’îlot de tes étreintes,

Eclairant l’écho de paumes imbibées d’empreintes,

Du chuchotis des aubes emmêlées à nos vœux.   

*

Là, mon cœur assoiffé de tendresse et vertiges,

S’impatiente, ivre, courbant sa peau pourprée,

Captive à cet ailleurs, aux fulgurances dorées,   

Comme un rêve qu’on respire lors l’émoi voltige.

*

Et si le manque m’étouffe, l’instant me sabre,

Vers la seule marche du temps, à travers ton onde,

Puisque je n’ai que la douceur de ton âme profonde,

Et tes sourires passants qui veillent mon sort sobre.

*

© Liz    

Publicités

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Manache Poetry - Vertige de l'Oiseau
    Avr 24, 2017 @ 10:44:32

    Merci pour ce partage, moi dont le regard se porte bien souvent sur cet ailleurs
    Bonne semaine et merci pour vos partages 🙂

    Réponse

  2. Gyslaine LE GAL
    Avr 24, 2017 @ 11:44:31

    Encore un très beau partage. Bonne semaine Liz, bises 🙂

    Réponse

  3. floray2
    Avr 24, 2017 @ 17:20:21

    Avançons « vers la marche du temps »,
    ce temps qui nous est donné
    et qui nous accompagne vers demain.

    Apprécions notre quotidien.

    Bonne semaine positive !

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :