Pensées suspendues


Red Yellow Rose

Pensées suspendues

Pensées suspendues

*

Porté par le songe et le soupir d’une main en fleur,

Le désir des lèvres brûle le chuchotis du cœur épris,

Lors, pourpré de la pudeur des sentiments incompris,

Dépose une perle sur la chair, sillonnant en sa pâleur.

*

L’instant semble éternel, jolie empreinte laquée,

Sous les auréoles discrètes entremêlées à l’air bleu,

Habillant de velours nos contours accordés aux feux,

Pour que l’émoi défroisse le ciel des nuits arquées.

*

Au doux susurrement de l’étoile épousée à l’aurore,

Le temps s’arrête et les roses arpègent leur bonheur,

En leur bouton de soie les baisers chantent en chœur,

La mélodie d’un ailleurs, une fugue à la voix sonore.

*

À chaque brise légère des cils, en transe intime,

Je te revois, à quelques mots de moi, tu es partout,

Collé aux sourires, à l’ombre des montagnes surtout,

Parfois tissé en grains de lune, où embrassé de rimes. 

*

© Liz    

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Georgeta R. M.
    Juil 17, 2016 @ 09:50:52

    Gândurile… minunate descrieri, mulțumesc pentru aceste momente poetice frumoase, dragă Liz. O după amiază de duminică cât mai plăcută și o nouă săptămână frumoasă și rodnică. Te îmbrățișez cu mult drag,
    Georgeta

    Réponse

  2. floray2
    Juil 18, 2016 @ 15:17:34

    Si « la mélodie d’un ailleurs »
    pouvait mettre l’harmonie
    dans un monde meilleur…

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :