La rosée du cœur


red-rose-with-water-drops

La rosée du cœur

La rosée du cœur

*

Les yeux s’accrochent aux aubes des lisières flâneuses,

Entre le ciel et l’océan de tendresse, au creux du papier,

Où s’amassent les gouttes d’aquarelle, les mots en collier,

Pour qu’à ta fenêtre ruisselle une douce mélodie joyeuse.

*

Le frôlement discret de l’air embrase l’anneau des ondes,

Avant même qu’il apprend au sablier crayeux du temps,

Que ton sourire frissonne en sourdine et pour longtemps,

Sur ma lèvre noctambule, au milieu des joues rubicondes.

*

Devant le soleil levant gémit épanouie la vague friable,

Frôlant l’instant fardé par la teinte de mes sentiments,

Dans la candeur délicate d’un nouveau pressentiment,

Sous la lumière qui étreint la rosée d’une passion viable.

*

Le silence glisse effleurant l’âme grisée de mélancolie,

Et les rêves envahissent le chemin scellé par le bonheur,

Chuchotant sans bruits, embusqués dans le ravin du cœur,

Tandis que le creux des mains se souvient d’un grain de folie.

*

© Liz    

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Georgeta R. M.
    Juil 03, 2016 @ 15:34:05

    Versurile poemului sunt o încântare, dragă Liz. Mulțumesc pentru aceste momente poetice. O după amiază de duminică frumoasă, te îmbrățișez cu mult drag,
    Georgeta

    Réponse

  2. Gyslaine L.
    Juil 03, 2016 @ 15:58:53

    j’aime beaucoup la fin de ton poème 🙂

    Réponse

  3. floray2
    Juil 04, 2016 @ 15:20:43

    « Le frôlement discret de l’air »
    m’amène avec bonheur chez-vous.

    Encore un poème splendide chère Liz.

    Passe une belle semaine !

    Réponse

  4. bernard25
    Juil 08, 2016 @ 11:33:05

    Bonjour LYZ superbe écris avec la douceur qui s’assemble à ta musique

    Entre nous , nous avons scellé un pacte celui de l’amitié

    Cette amitié une fleur qui s’épanouies au fis des jours des mois des années

    Ces pétales ont eu du mal de s’ouvrir au départ mais ensemble

    On en a pris soin et ses pétales ce sont grandes ouvertes

    Comme la naissance d’un enfant

    Alors empêchons cette fleur de se faner

    Je t’embrasse passe une agréable journée

    Bernard

    Réponse

  5. gageier
    Juil 11, 2016 @ 16:27:27

    Liebe Liz einen sonnigen Montag wünsche ich dir mit ganz lieben Grüßen Klaus in Freundschaft

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :