Comme une tempête


Comme une tempête

Comme une tempête

 

Lentement, le silence béant se pose tel un voile,

Sur les rebords de la nuit, caressant les étoiles,

Avec la douceur du songe gravé au fond des toiles,

Lorsqu’a l’orée des yeux endormis l’infini se dévoile.

 

L’émoi se glisse, doux velours au seuil du sommeil,

Et l’ingénue beauté, innocente, envahit les frontières,

Au-delà des empreintes esquissées en gerbières,

Vers les ailleurs, où les illusions recueillent le vermeil.

 

Lentement, les reflets filants aveuglent les instants,

Là-haut, dans ce labyrinthe d’étincelles troublantes,

Qui délie le cortège d’émotions, tempête envoûtante,

Sous la cadence des étreintes passionnées, hors du temps.

 

En ce lieu secret, l’amour a la main, au puits du sort,

Les clapotis s’harmonisent devant la brillante escorte,

Là, où le halo frôle les nuits collées aux vieilles portes,

Par des échos lascifs, torrent de sentiments battant fort.

 

©  Liz  17 janvier 2014

 

 

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. giselzitrone
    Jan 26, 2014 @ 10:02:06

    Wunderschön aber etwas Traurig wünsche dir einen glücklichen Sonntag.Liebe Grüße und Freundschaft.Gislinde

    Réponse

  2. Ştefania
    Jan 27, 2014 @ 15:20:55

    Minunat, doamna Liz, sensibil şi emoţionant, ce numai un suflet blând poate să scrie aşa.
    Vă mulţumesc mult pentri că împărtăşiţi cu noi.
    O seară superbă vă doresc doamna Liz. 🙂
    Vă îmbrăţişez cu mult drag,
    Ştefania 🙂

    Réponse

  3. dally zabila
    Jan 27, 2014 @ 20:33:57

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :