L’abîme aux bords des cils


L’abîme aux bords des cils

L’abîme aux bords des cils

 

Dans mes yeux, j’ai le destin qui se plie et se défile,

Comme les grains du chapelet, aux creux des veines,

Quand l’automne borde mes paupières, sans peine,

Frémis logés aux rides, gouttes de corail qui s’enfilent.

 

Dans mon cœur, tu es penché en cerceau de feux,

Lorsque l’azur se couche en feuillettes de lumière,

Chuchotis qui s’ensommeillent dans des prières,

Sous les tonnerres du hasard, au chevet des aveux.

 

 Dans mes mains, j’ai la clef brumeuse des horizons,

Cachée en bouts de chair, dormant en plis d’illusions,

Parfois fouillant les coins pour trouver un trou d’évasion,

De trouble poussiéreux où l’amer joute dans les buissons.

 

Dans mon âme, les pleurs s’encollent, puis pendulent,

Recueillant le vide qui tombe glacé, dénudant la peau,

Juste pour faire passer aux lèvres une treille d’eau,

Ombrage de pétales assoupis par les cils qui ondulent.

 

©  Liz  09 octobre 2013

Publicités

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. giselzitrone
    Oct 12, 2013 @ 13:04:07

    Hallo liebe Liz wünsche dir einen schönen Samstag so ein schönes aber auch trauriges Gedicht ich finde es wunderschön.Ich wünsche dir ein schönes glückliches Wochenende liebe Grüße und Freundschaft.Gislinde

    Réponse

    • Liz Randja
      Oct 14, 2013 @ 13:34:47

      Bonjour Ma Gislinde, danke für den schönen Kommentar, es ist wahr, es ist ein bisschen traurig, aber mein Leben ist traurig und oft…
      Ich wünsche Ihnen einen schönen Anfang der Woche.
      Dich zu küssen liebevoll,

      Liz

      Réponse

  2. floray2
    Oct 12, 2013 @ 20:45:24

    « le destin qui se plie et se défile »

    L’automne vient toujours chercher un peu de nostalgie au fond de soi,
    c’est le repli de la vie et de la température
    qui nous replie un peu aussi.

    Bon week-end.

    Réponse

    • Liz Randja
      Oct 14, 2013 @ 13:38:01

      L’automne c’est la saison ou je suis venu au monde, je l’aime beaucoup et mon âme a gardé sa nostalgie et ses belles couleurs.
      Merci de ta visite, un beau début de semaine, avec de gros bisous ma Floralie.
      Je t’embrasse,

      Liz

      Réponse

  3. Stefania
    Oct 13, 2013 @ 19:03:23

    Minunate versurile, doamna Liz, chiar dacă în ele se simte o tristeţe dar scrise foarte bine, mi-au atins sufletul.
    O seară minunată vă doresc, doamna Liz şi o nouă săptămână cu multe binecuvântări!
    Vă îmbrăţişez cu mult drag,
    Ştefania! 🙂

    Réponse

    • Liz Randja
      Oct 14, 2013 @ 13:40:00

      Multumesc din suflet scumpa mea pentru aprecierea ta, cuvintele tale ma fac fericita.
      Un minunat inceput de saptamana iti doresc.
      Te imbratisez cu mult drag, draga Stefania.

      Liz

      Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :