Ébauche faïencée


Ébauche faïencée

Ébauche faïencée

 

Au pied des nuages ourlés d’une gracieuse rosée,

L’aube gémit son éclat sur les pétales mouillés,

Qui trémulent, tressaillent, se plient dans l’air rouillé,

Ondoyant les reflets faïencés de leurs pensées osées.

 

Les rayons dorés cachent la pâleur fragile du ciel,

Quand l’aile frissonnante d’un ange protège la lune

Courbée à l’orée des horizons fendus dans les dunes,

Où, sous le vent, les fissures s’embouchent du miel.

 

Mes yeux se sont fardés d’une gouttelette de bleu,

Et le cœur peint l’ombre de son rythme aux tempes,

Lors sur le corps, les mots deviennent farouche estampe,

Et les doigts meurent sur la peau d’où éclore le feu.

 

Le souffle du matin berce un baiser sur mon épaule,

À vouloir dérober encore l’ivresse des âmes affiliées,

Perlant la vie qui renaît aux pores des voûtes aliénées,

Au gré de l’aurore, où le soleil luit en pleurs de saule. 

© Liz 14 mars 2013

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. giselzitrone
    Mar 15, 2013 @ 11:58:25

    Danke dir lieb für deinen Besuch,ein tolles Video gefällt mir.Wünsche dir noch einen schönen Tag,und ein schönes weekend.Grüße von mir Gislinde

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :