Je t’ai vu passer dans mes pensées


Je t’ai vu passer dans mes pensées

 

Je t’ai vu passer, tout près, dans mes pensées,

Dans ce vide intense, les blessures tu as pansées,

Sous un ciel apeuré, drapant l’épais brouillard

Par tous ces rêves, plongés en flots, au hasard,

Au cœur de cette ondée la vie en soie se tresse,

Pour remplir nos sens de cette douce ivresse.

 

Je t’ai vu passer, tout près, dans mes pensées,

Avec grâce, en gamme de violon, l’âme a dansée,

Au loin, en chaque instant, mes yeux se sont posés,

Sur tous ces fardeaux lancés, en ce flou délaissé,

Lorsque la nuit fait rire cette ardeur sans pareille,

Moments doux et tendres sur ma bouche vermeille.

 

Je t’ai vu passer, tout près, dans mes pensées,

Auprès d’un rêve, d’une caresse récompensée,

Quelques mots murmurés trébuchant mes yeux,

Folles pensées, touchées par un bonheur curieux,

Qui fait le tour d’une larme, émotion échappée

D’une coulée d’étoiles, en lueur dorée enveloppée.

 

Je t’ai vu passer, tout près, dans mes pensées,

Cascade déferlante d’une passion condensée,

Enroulant tant des secrets au bout satinés des cils,

Quand l’aveu, sur un ciel de corail se profile,

Dans les draps de cette nuit bleutée, sans adresse,

Nos pensées feront l’amour, enrobées de tendresse.

Liz

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :