L’adieu…


L’adieu…

Dans mon âme, il y a des murmures sans abîme,

Lumière des anges rebelles, silencieuse allégresse,

Des lueurs brillantes, des regards, des caresses,

Mon monde ne vaut rien sans ceux que j’aime.

*

Dans mon cœur, il y a l’ondoiement d’une aurore,

La tendresse, l’angoisse, le bonheur, des songes,

Même quand il pleure l’absence, qui saigne et ronge,

Ma vie n’a pas de sens, sans ceux que j’adore.

*

Aux creux de mes mains, il y a quelques prénoms,

Rayons lumineux qui me guident, doux feu qui déglace,

Chuchotements, un sourire, douceur qui m’enlace,

Tout ce que j’avais vécu, amitié c’est son surnom.

*

Dans mes yeux, il y a une flamme qui m’éclaircit,

Nostalgie, des souvenirs, l’espoir pour un demain,

Comme l’ancre jetée au gouffre d’un temps certain,

Dans cet océan, déferlent tous ceux que j’apprécie.

*

Sur mes lèvres, il y a la joie tissée de sentiments,

Des mots, beauté inégalable d’un amour souverain

Que je porte en moi, des secrets qui m’entraînent,

Émotions incontrôlables, grande bonté vraiment.

*

Mais dans mon âme il y a aussi tant de tristesses,

Trahissant les jours, détour froid d’un soupir versé,

Un vent en pleurs, criant en frissons bouleversés,

Quand au matin l’épine, tristement, la rosée blesse.

Liz

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :