Mon jardin céleste


Mon jardin céleste

Il y a eu ces étincelles, sur un chemin en plein soleil,
Légères clapotis, musique divine naissant l’éternité,
Étoiles filantes berçant la vie en tourbillon de sérénité,
Souvenirs inoubliables, caressant ce ciel en réveil.

 

Au-dessus des méandres, l’aurore perle tes yeux,
Rosée qui dévoile des murmures en cascade flambée,
Comme une caresse frémissante vers une larme tombée,
Là où le silence s’évanouit, sous un vent impétueux.

 

En ce lieu secret, le bonheur fuit en âme et témoigne,
La douceur d’un geste tendre sur les courbes fragiles,
Que l’air s’enroule en poussière sous un voile volatile,
Lorsque la nuée se cache discret et l’orage s’éloigne.

 

Arabesques aux contours brodés sur les bords du ciel,
Sous l’ondée d’étoiles vibrant au sein d’une tourmente,
Déversant au bout des cils l’émotion en dentelle brûlante,
Soupire aux creux de la nuit s’échouant en éclat de miel.

 

Ton sourire surgit d’un rêve qui ose froisser les draps,
Quand mes lèvres songent des mots à fleur de peau,
Sous tes paupières fermées, comme des gouttes d’eau,
À vouloir franchir ton regard, pour vivre entre tes bras.

Liz


Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :