Les pas perdus


 

 

Les pas perdus
Tristesses du coeur, tristesses de l’âme
Étrange mélange de doutes et fausse espoir
La douce musique d’une vie ce meurt en larmes
Les pas sont lourdes, pues plus trop avancer
Et puis, avancer sans but ça sert à quoi ?
Allez, repose-toi mon âme !
Un jour tu renaîtras…
Quand les vagues frappent fort
On ne sent que la douleur, pas la douceur
Quand la nuit est noire
On ne voit pas les belles étoiles
La route deviens étroite,
cailloux pointu partout
L’orage éclat et le ciel ne peut plus
dessiner les couleurs de l’arc-en-ciel
Le jour perd ses senteurs :
les roses se sont fanées
Et le soleil s’endort derrière les nuages…
Et toi… toi qui es loin
Tu n’arrives pas à me guider,
Va mon âme !
Va chercher ton coin…
Liz

 

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Maïdy
    Juil 16, 2009 @ 20:12:21

    coucou ma chère liza,très triste ton texte !!!est il arrivé quelque chose ou juste du vague à l’âme !!!gros bisous et bel été à toi ma liza !!!fait très lourd en france, va encore faire de l’orage….

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :